Pétition
7256 Pétitions déjà créées avec 913366 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour VIOLENCE à l�ECOLE : DISONS DEFINITIVEMENT STOP



Auteur :G.F.
créé le :27-06-2011

Pétition $titre24 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour VIOLENCE à l�ECOLE : DISONS DEFINITIVEMENT STOP


Le décès d’une jeune fille de 13 ans suite à une terrible agression devant son collège dans l’Hérault a été un nouveau drame pour notre pays et ne fait que s’ajouter à une trop longue liste d’agressions commises dans les écoles ou à proximité.

Intimidations, rackets, agressions d’élèves ou d’enseignants, viols voire même tentatives de meurtre : on ne compte plus le nombre d’évènements tragiques de ce genre. Pour l’année scolaire terminée en 2010, ce sont en moyenne 11 incidents graves qui ont été recensés pour 1000 élèves dans l’enseignement secondaire (et ce ne sont là que les chiffres officiels sur les faits qu’on juge « utiles » de déclarer). Cette situation épouvantable doit cesser.

Notre civilisation, notre société, s’est construite par l’Education, en « tirant vers le haut » chaque individu, comme le rappelle l’origine du mot. La France a été particulièrement exemplaire dans la construction de son éducation, avec l’émergence d’une Ecole laïque et obligatoire, pour chaque enfant.

Mais force est de constater qu’aujourd’hui les conditions ne sont plus réunies pour que la transmission du savoir et du savoir être puisse se faire sereinement, en raison de ce fléau qu’est la violence. Nombreuses sont sans doute les sources de ce problème : individualisme exacerbé, matérialisme, primauté de l’avoir sur l’être, effondrement de la valeur respect, recul de l’autorité parentale, racisme, … Mais la réponse des pouvoirs publics est trop souvent la même : insuffisante et irréaliste : à l’heure où tous les moyens devraient être mis en œuvre pour redonner à l’école ses lettres de noblesse, du fait d’une vision purement comptable, une très large majorité des postes d’encadrement des élèves ne sont pas reconduits. Une « professionnalisation » de la formation des maîtres a été tentée, comme s’il s’agissait de former des techniciens alors que l’on a besoin de véritables vecteurs du savoir, ce qui nécessite une formation spécifique et adaptée. Des enseignants se plaignent des lenteurs des réactions de l’éducation nationale (dossiers classés sans suite par peur des statistiques, procédures de signalement ralenties, plaintes abandonnées…). Bref, rien n’est suffisamment fait ni pour que l’Ecole se réécrive avec un grand « E », ni pour que les enseignants et les encadrants, qui incarnent par leur présence adulte un gage indéniable d’autorité et de sécurité, soient confortés dans leurs missions. Rien n’est suffisamment fait pour que tous les parents du pays puissent déposer sereinement leurs enfants dans ce lieu sacré que devrait être l’Ecole.

C’est pourquoi, que l’on soit enseignant, éducateur, parent d’élève, agent de la force publique ou simplement citoyen préoccupé par son école, il nous faut envoyer un signal fort aux pouvoirs publics pour leur dire que la violence à l’école, définitivement, CA SUFFIT.

 Nous réclamons une vraie action pour :

- stopper l’hémorragie actuelle en renforçant massivement la présence de personnel adulte encadrant dans les établissements, avec une formation, un pouvoir et un statut dignes

- un vrai statut public de l’enseignant, dépositaire aux yeux de toute la société de l’autorité et du savoir de l’école républicaine, avec une administration qui soutient et encourage ses éléments face à la violence

- une communication forte en direction des parents et des élèves, sur les règles et les sanctions encourues (internes, légales,…) afin, par la prévention, qu’un signal fort soit envoyé pour dire que l’Ecole est un lieu de respect quoi qu’il arrive

- un renforcement des liens école-police-justice-élus-services sociaux, afin que l’action soit efficace et coordonnée, mais chacun à sa place et dans son rôle.

- des statistiques plus larges et plus transparentes, pour cesser l’hypocrisie et le décalage entre les chiffres officiels et le ressenti quotidien.

Une société n’a aucun avenir sans une Ecole puissante, qui puisse éduquer tous les enfants de la République, d’où qu’ils viennent. Notre pays n’a pas droit à l’erreur dans ce domaine. Donc si nous ne voulons pas d’une société violente, disons NON à la violence à l’Ecole.

signer la petition VIOLENCE à l�ECOLE : DISONS DEFINITIVEMENT STOP Re la petition VIOLENCE à l�ECOLE : DISONS DEFINITIVEMENT STOP

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.