Pétition
7162 Pétitions déjà créées avec 910642 signataires ! Connexion


Pétition Vieux et dépendant, le même respect pour tous?



Auteur :Le CID
créé le :06-05-2013

Pétition $titre104 signataires
Voir les signataires

Donner votre opinion et signer la pétition Vieux et dépendant, le même respect pour tous?


Le Centre de Santé de PAU, de la CARMI du Sud Ouest est aujourd’hui menacé.

Trois postes infirmiers en CDD depuis plus de un an pour 2 d’entre eux, vont être supprimés dès le 1er juin 2013.

La centaine de malades qu’ils accompagnent et qu’ils soignent, personnes âgées et bien souvent dépendantes, sont maintenues à domicile grâce au professionnalisme des infirmières.

Les soins à ces patients ne seront donc plus assurés fin mai par les infirmières de la CARMI à Pau, à la demande expresse de la direction nationale.

Ces malades sont sacrifiés sur l’autel de la seule logique économique invoquée par le directeur général de la CANSSM (Caisse Autonome Nationale de Sécurité Sociale dans le Mines), sans aucune concertation notamment sur la complexité des soins prodigués.

L’arrêt des soins à ces malades, entraine  une incapacité pour les équipes soignantes à pérenniser l’activité de soins à domicile, car cela va déstabiliser l’homogénéité des équipes constituées et le long travail engagé depuis 3 ans.

La pertinence du maintien à domicile est donc remise en question.

Mais cette attitude irrespectueuse des malades et pour le moins précipitée, est aussi une remise en cause du parcours de soins et de la coordination médicosociale, tant souhaités par les pouvoirs publics, agences régionales de santé et associations de malades, aujourd’hui pratiqués et tracés par la CARMI du Sud-ouest.

La direction nationale  impose au  secteur libéral, au secteur hospitalier, de palier à une décision gestionnaire  pour le moins hâtive, ne tenant pas compte des effets délétères de ce brusque changement sur nos patients dépendants.

Ces patients et les familles sont mis devant le fait accompli.

De fait, le choix du praticien n’appartient plus aux patients

De telles décisions aussi lourdes de conséquences se prennent dans le calme et le respect des personnes, patients et professionnels. Madame la Ministre vient d’installer la commission présidée par Monsieur le Préfet RITTER, qui fort justement va, avec l’ensemble des partenaires[1], apprécier le pilotage stratégique de l’avenir du régime minier.

A ce jour nous ne connaissons pas d’orientation donnée par cette commission allant dans le sens d’un arrêt de soins immédiat à des patients, et ce pour la seule raison économique invoquée.

Si cela était le cas, nul doute que l’ensemble des CARMI serait concerné !

C’est pourquoi bien plus que le centre de PAU, l’ensemble des centres des CARMI est concerné !

A qui le tour demain ?

Quelle est donc cette nécessité d’insécuriser les malades, leur famille et les personnels compétents ?

Quel est le but recherché, alors que Madame la Ministre donne un signe fort d’apaisement et d’avenir ?

Nous ne souhaitons à aucun moment servir de caution à des buts qui ne sont pas ceux des professionnels que nous sommes :

‘’Soigner au mieux les patients, dans le respect de leur dignité, de leur vie privée, et de leurs croyances, et ce au meilleur coût pour la société’’

Voilà notre vérité.

 

NOUS DEMANDONS CE QUI SUIT :

  1. Pouvoir soigner dignement, avec respect et en qualités les malades qui font le libre choix de s’adresser à nous,
  2. Avoir les moyens humainsd’assurer cette qualité d’accompagnement et de soins,
  3. Etre en cohérenceavec les orientations prévues par la Loi
  4. Assurer toutes les missionsdes centres de santé,
  5. Assurer l’ensemble des obligationspossibles des soins de premier recours,
  6. Pérenniser notre offre de soinsdans l’attente du rapport de la commission menée par Monsieur le préfet Ritter, à la demande de Madame la Ministre,
  7. Une étude de notre direction sur l’ensemble des œuvres, permettant de cibler les efforts de gestions déjà accomplis, et déjà prévus,
  8. Une attitude professionnelle de nos gestionnaires, de nos décisionnaires, qui respecte les patients, les professionnels… les personnes tout simplement.

 

Toutes les régions sont concernées. Demain vos patients, vos collègues, vos familles, vos voisins, vous, TOUS seront tributaires d’une décision arbitraire, validée ou pas par nos politiques.

Pour la défense de vos droits de citoyens, de votre droit à une santé de qualité, par des professionnels impliqués dans le maintien à domicile, nous vous demandons de nous soutenir dans notre action d’interpellations des responsables concernés.

Le collectif d’information et de défense des centres de santé (association en cours de constitution).



[1]Représentants du Ministère, de la DGOS, DSS, CANSSM, ANGDM, Fédérations syndicales, DG d’ARS NPC et Lorraine 

signer la petition Vieux et dépendant, le même respect pour tous? Re la petition Vieux et dépendant, le même respect pour tous?

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.