Pétition
7246 Pétitions déjà créées avec 913281 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Sauvons les agents de santé de l'Yonne



Auteur :Agents de santé de l'Yonne
créé le :22-10-2010

Pétition $titre377 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Sauvons les agents de santé de l'Yonne


AIDER LES PLUS DÉFAVORISÉS D'ENTRE NOUS À ACCÉDER AUX SOINS : 15 ANNÉES DE TRAVAIL REMISES EN QUESTION OUI à l'égal accès aux soins toutes catégories sociales confondues OUI à la réduction des inégalités sociales et territoriales en santé NON à l’interruption du financement par l’Agence Régionale de Santé (ex DRASS) des actions des Agents de Santé de l’Yonne NON à l’exclusion sociale par l'impossibilité d'accéder aux offres de soins Le dispositif Agent de santé a été créé dans l’Yonne en 1996 à l’initiative de la CPAM, de la DDASS et du Conseil Général de l’Yonne dans le cadre du programme Santé Précarité. Nous sommes 4 à faire exister cette activité, tous infirmiers de formation et répartis par secteur géographique, urbain et rural. Les bénéficiaires de nos actions sont des personnes en situation de précarité : personnes âgées vivant avec de petites retraites, des femmes enceintes, des mères seules et leurs enfants et les jeunes inscrits en Missions locales. Les populations que nous accompagnons sont de plus en plus fragilisées et vulnérables au regard d’un parcours de vie parfois chaotique et d’un contexte socio-économique de plus en plus difficile. Nos missions sont de conseiller, éduquer, orienter, soutenir, accompagner physiquement si besoin ces personnes vers les soins : accès aux médecins généralistes, aux spécialistes, aux CMP adultes et enfants (centres médico-psychologiques)…etc. Ces besoins sont de plus en plus importants du fait de la désertification médicale dans notre département. Grâce à nos actions, les enfants bénéficient en particulier de suivis en orthophonie, auprès des CMP, de soins en orthodontie, de soins dentaires, de consultations en ophtalmologie ce qui favorise la réussite scolaire. Nous sommes parfois le premier intervenant pour ces familles et ces parents en difficulté. Par ces actions individuelles et collectives avec notamment le travail de notre collègue mise à disposition dans les Missions locales, les jeunes retrouvent aussi une meilleure image d’eux-mêmes, accèdent aux soins, trouvent un espace de parole et d’écoute facilitant leur insertion sociale et professionnelle dans notre société. En plus, nos prises en charge individuelles permettent un repérage précoce de problèmes de santé et une mise en relation de la personne avec les systèmes de soins. Nous relayons les campagnes de prévention par une éducation à la santé personnalisée et systématique. Nous sommes une passerelle entre le corps médical et le corps social, pour ces personnes qui ont besoin d’être prises en charge de manière globale, tant sur le plan médical, social que humain. Nous travaillons en partenariat avec les professionnels médicaux hospitaliers ou libéraux, les services sociaux et éducatifs du Conseil Général, les CCAS des communes, les partenaires de l’insertion socioprofessionnelle, les organismes tutélaires, les acteurs socio-culturels…etc. Portés par le Centre Hospitalier de Sens et la Croix Rouge Française, nos postes sont financés par le Conseil Général de l’Yonne et l’Agence Régionale de Santé (ARS ex DRASS). Le financement n’a jamais été pérenne car soumis à une demande de subvention annuelle. Malheureusement, nous savons aujourd’hui que l’ARS se désengage du financement de nos postes ce qui entrainera probablement l’arrêt de notre activité au 31 Décembre 2010. La mobilisation des 4 Agents de Santé de l’Yonne, de leurs partenaires ainsi que des institutionnels connaissant le bien fondé de leurs missions, est très forte pour maintenir l’activité. Le plus aberrant est qu’il est démontré que l’absence de soins sur ces publics particulièrement fragilisés par leur situation sociale ou leur état de santé, entraînera des frais beaucoup plus conséquents qu’un salaire d’Agent de Santé lorsqu’ils se présenteront tardivement dans les structures de soins. Le nombre de prise en charge a augmenté considérablement ces dernières années : de 629 personnes suivies en 2007, nous sommes passés à 1059 personnes en 2009 ; ce qui montre ainsi l’augmentation de la précarité dans notre département. Le travail de nombreuses années est remis en cause, bien qu’il ait donné des preuves de son efficacité et de sa pertinence à être inclus dans les dispositifs d'aide et de soutien. QUE SOUHAITE T’ON VRAIMENT ? Pourquoi sacrifier un dispositif qui a su favoriser et encourager par ses actions le décloisonnement professionnel « social et sanitaire » au bénéfice d’une meilleure prise en compte des besoins des personnes? Le positionnement de l'A.R.S nous interroge car il risque de creuser davantage le fossé des inégalités dans l’accès aux soins pour les plus démunis de notre département. Aujourd’hui, conscients des conséquences pour le public de la disparition de ces postes, nous souhaitons nous mobiliser et informer largement afin de peser dans les négociations à venir. Nous comptons sur votre soutien dans notre démarche. Patricia DELAUNAY Marie-Michèle MOLLET Agent de santé «tous publics» Agent de santé «tous publics» Puisaye Forterre Sens et Sénonais Rural Jovinien-Aillantais Stephan DOEPPER Aurélie BLAISE Agent de santé «tous publics» Agent de santé pour les jeunes de 15 à 25 ans Avallonnais-Migennois Missions locales Auxerre, Toucy, St Florentin Ville de St Florentin Missions locales Tonnerrois-Avallonnais

signer la petition Sauvons les agents de santé de l'Yonne Re la petition Sauvons les agents de santé de l'Yonne

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.