Pétition
8487 Pétitions déjà créées avec 930959 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Rendez-moi mon aide administrative



Auteur :Unsa Education - Syndicat des Enseignants
créé le :03-09-2017

Pétition $titre1 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Rendez-moi mon aide administrative


Le gouvernement a prévu une suppression de 2000 contrats aidés sur notre île.

Impacts économiques

  • Jeunesse au chômage et privée d’un accès à l’emploi

  • Inégalités des chances accentuées

  • Perspectives d’avenir compromises

  • Economie en berne

    L’Education Nationale contrairement aux effets d’annonce, n’est pas épargnée, à quelques jours de la rentrée :

  • Répercussions sur tous les personnels, et les élèves

  • Réduction du nombre d'accompagnateurs pour les élèves à besoins particuliers, alors que tous les besoins en suivi, notamment pour ceux en situation de handicap n'étaient déjà pas couverts. 

  • Sabotage de l’encadrement dans les collèges et les lycées = risque de fermeture des services de restauration ou de réductions du nombre d’élèves accueillis

  • Vie scolaire sans adultes = augmentation de la violence scolaire

  • Absence d’aide administrative des directeurs d'école = conditions de travail dégradées

  • Moins d’adultes dans les écoles = qu’en sera-t-il de la garderie, de l’animation, et autres services ?

    L’UNSA Martinique avec l’ensemble de ses syndicats appelle l’ensemble des personnels, parents d’élèves, élus, citoyens, à se mobiliser massivement contre la MARCHE forcée du gouvernement dont la seule conséquence est la destruction de l’économie martiniquaise et de notre jeunesse.

L’UNSA Martinique appelle à la riposte :

Dès le 4 septembre 2017, par la grève administrative des directeurs d’école

A compter du 7 septembre 2017, à la mobilisation de tous les personnels, parents d’élèves, élus, citoyens 

signer la petition Rendez-moi mon aide administrative Re la petition Rendez-moi mon aide administrative

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.