Pétition
7247 Pétitions déjà créées avec 913288 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Que pensez-vous de la scolarisation à la maison ?



Auteur :Cathy Durocher
créé le :08-04-2013

Pétition $titre0 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Que pensez-vous de la scolarisation à la maison ?


 

C'est quoi ?

 

«Éducation à domicile» ou «école à la maison», désigne l’éducation reçue par un enfant d’âge scolaire, hors du système scolaire traditionnel et dispensé ou supervisé par ses parents. Diverses raisons poussent les parents à choisir cette voie pour leur famille.

Quels sont les principaux avantages de l'éducation à domicile?

Les familles y trouvent beaucoup d'avantages. Le plus important, selon l'avis de plusieurs, demeure celui de renforcer les liens familiaux. Cela permet aussi d'offrir une éducation de qualité supérieure, axée sur les besoins individuels des enfants, leur rythme d'apprentissage, leur personnalité et leurs intérêts. Un autre avantage est de pouvoir aider personnellement les enfants ayant des problèmes de santé ou des difficultés d'apprentissage. La liberté et la flexibilité d'horaire que permet l'éducation à domicile sont également très avantageux pour les parents-éducateurs.

C'est pour qui?

La plupart des parents qui considèrent l’éducation à domicile se posent cette question à un moment ou à un autre. Pour y répondre, il est essentiel de s’informer à plusieurs sources et de discuter avec d’autres parents. Pour enseigner à votre enfant, vous n’avez pas besoin de diplôme ou d’études particulières. Il est par contre essentiel que vous soyez animé par le désir de vous impliquer dans la vie et dans l’éducation de votre enfant. C’est un engagement exigeant de remise en question et de recherches. Mais quel travail gratifiant ! Et quelle richesse pour votre enfant d’avoir accès à un parcours d’apprentissage personnalisé et adapté à ses besoins. Qui connaît mieux un enfant que ses parents ?

Voici diverses ressources pouvant alimenter votre réflexion et vous aider à prendre une décision éclairée.

Les livres : Un grand nombre de livres sur l’éducation à domicile ont été publiés depuis une vingtaine d’années; vous en trouverez une liste dans la section Ressources de notre site internet. Un peu de recherche vous permettra de découvrir ce qui se fait dans le monde de l’école à la maison, de vous familiariser avec les diverses approches et philosophies associées et de trouver celle qui correspond le mieux à votre famille.

Les associations : des associations fournissent différents services et souvent beaucoup d'informations concernant l'éducation à domicile. Il en existe plusieurs à travers le pays et dans le monde. Au Québec, les deux principales associations sont l'AQED et l'ACPEQ.

Les blogues : Consulter les blogues peut vous donner une bonne idée de ce qu’est le quotidien des parents-éducateurs. Nous vous en suggérons quelques-uns dans la section Ressources. Les blogues sont souvent très riches en références et en liens de toutes sortes.

Les forums : Les forums peuvent aussi s’avérer une ressource précieuse, puisqu’ils vous permettent d’entrer en contact avec d’autres parents, de poser vos questions ou de trouver des réponses au travers d’anciennes conversations. L'AQED offre un forum privé réservé aux membres, mais il existe également d'autres forums ouverts au grand public tel que Forum d'école-maison

Les groupes de soutien : Certains parents contactent le ou les groupes de soutien de leur région afin de rencontrer des parents qui font déjà l’éducation à domicile et qui peuvent partager leur expérience.

Le symposium : Enfin, le symposium de l’AQED qui a lieu chaque année au printemps est aussi un bon moyen de recueillir de l’information, de faire de belles rencontres et de confirmer si l’éducation à domicile est un choix qui vous correspond.

 

Doit-on avoir fait des études particulières pour pouvoir enseigner à son enfant?

Aucun diplôme ou études ne sont requis pour enseigner à son enfant. 

 

C'est pour qui?

La plupart des parents qui considèrent l’éducation à domicile se posent cette question à un moment ou à un autre. Pour y répondre, il est essentiel de s’informer à plusieurs sources et de discuter avec d’autres parents. Pour enseigner à votre enfant, vous n’avez pas besoin de diplôme ou d’études particulières. Il est par contre essentiel que vous soyez animé par le désir de vous impliquer dans la vie et dans l’éducation de votre enfant. C’est un engagement exigeant de remise en question et de recherches. Mais quel travail gratifiant ! Et quelle richesse pour votre enfant d’avoir accès à un parcours d’apprentissage personnalisé et adapté à ses besoins. Qui connaît mieux un enfant que ses parents ?

Voici diverses ressources pouvant alimenter votre réflexion et vous aider à prendre une décision éclairée.

Les livres : Un grand nombre de livres sur l’éducation à domicile ont été publiés depuis une vingtaine d’années; vous en trouverez une liste dans la section Ressources de notre site internet. Un peu de recherche vous permettra de découvrir ce qui se fait dans le monde de l’école à la maison, de vous familiariser avec les diverses approches et philosophies associées et de trouver celle qui correspond le mieux à votre famille.

Les associations : des associations fournissent différents services et souvent beaucoup d'informations concernant l'éducation à domicile. Il en existe plusieurs à travers le pays et dans le monde. Au Québec, les deux principales associations sont l'AQED et l'ACPEQ.

Les blogues : Consulter les blogues peut vous donner une bonne idée de ce qu’est le quotidien des parents-éducateurs. Nous vous en suggérons quelques-uns dans la section Ressources. Les blogues sont souvent très riches en références et en liens de toutes sortes.

Les forums : Les forums peuvent aussi s’avérer une ressource précieuse, puisqu’ils vous permettent d’entrer en contact avec d’autres parents, de poser vos questions ou de trouver des réponses au travers d’anciennes conversations. L'AQED offre un forum privé réservé aux membres, mais il existe également d'autres forums ouverts au grand public tel que Forum d'école-maison

Les groupes de soutien : Certains parents contactent le ou les groupes de soutien de leur région afin de rencontrer des parents qui font déjà l’éducation à domicile et qui peuvent partager leur expérience.

Le symposium : Enfin, le symposium de l’AQED qui a lieu chaque année au printemps est aussi un bon moyen de recueillir de l’information, de faire de belles rencontres et de confirmer si l’éducation à domicile est un choix qui vous correspond.

 

Doit-on avoir fait des études particulières pour pouvoir enseigner à son enfant?

Aucun diplôme ou études ne sont requis pour enseigner à son enfant.

Et la socialisation?

C’est la question la plus souvent posée et c’est aussi un souci bien légitime. En fait, les enfants éduqués à domicile ont des occasions très variées et fréquentes de socialiser. L’appartenance à un groupe de soutien permet aux enfants d’être régulièrement en contact avec un bassin d’enfants d’âges variés à travers diverses activités. Les sorties à l’épicerie, à la bibliothèque, au musée et les voyages offrent de nombreuses possibilités de socialisation. La participation à la vie communautaire dans le bénévolat ou d’autres types d’activités (scouts, groupes de 4H, camps d’été, équipes sportives,...) permet aux enfants d’être en contact avec d’autres jeunes et adultes significatifs.

En fait, certaines recherches sur le sujet démontrent que les enfants éduqués à la maison sont aussi bien socialisés, si ce n'est mieux que ceux fréquentant les établissements scolaires. Une des principales raisons serait que les enfants évoluent avec des adultes et des enfants souvent plus âgés; ils bénéficient donc de modèles plus matures. 

Les commissions scolaires

Concernant notre choix de faire l'école à la maison, comment serons-nous reçus par la commission scolaire ?

Les réactions varient d'une commission scolaire à l'autre. Un fait demeure; être déterminé dans sa démarche, bien connaître ses droits et savoir que l'on agit en toute légalité, sont des façons d'être plus à l'aise, si on veut présenter son projet d'éducation à domicile devant une commission scolaire.

Pourquoi certains commissions scolaires semblent-elles défavorables à l'éducation à domicile ?

L'éducation à domicile est, encore aujourd'hui, un phénomène plutôt marginal au Québec. Certains employés des commissions scolaires ne sont pas toujours bien informés sur cette option éducative. Ils peuvent aussi penser que seules les écoles ont les qualifications pour prodiguer de l'enseignement. Par contre, certaines commissions scolaires sont très accommodantes, allant jusqu'à offrir le prêt de manuels et des examens de fin d'étape pour les familles qui y sont intéressées.

Comment s’y prendre?

Vous trouverez toutes les informations nécessaires dans le document Comment débuter l'éducation à domicile (veuillez noter que ce document n'a pas été mis à jour récemment).

Vous pouvez trouver une liste des groupes de soutien classée par région dans la section Groupes de soutien. Toutefois, cette liste ne fait pas état de tous les groupes existants au Québec. Elle n'inclut que ceux souhaitant être diffusés par l'AQED. Les groupes de soutien existants sont invités à nous contacter pour se faire ajouter à la liste.

Quelles sont les principales approches et programmes?

Il y a autant de façon de faire l'éducation à domicile qu'il y a de familles qui la font. Nous pouvons toutefois dégager quatre grandes façons de vivre l'éducation à domicile chez nos membres.

  • Il y a les familles qui optent pour des programmes offerts par correspondances ou via internet par des écoles. Les plus populaires auprès de nos membres sont le CNED (programme français) et EAD (programme belge). Plusieurs autres institutions à travers le monde offrent de tels services. Certaines incluent d'emblée la correction et des examens, d'autres peuvent ne fournir que le matériel pédagogique complet.
  • D'autres familles se procurent des programmes offerts via les maisons d'éditions spécialisées (Guérin, HRW, etc). Il s'agit de manuels et de cahiers d'exercices, avec ou sans livre de l'enseignant, qui couvrent l'ensemble d'une matière pour une année scolaire spécifique. En utilisant ces manuels et cahiers d'exercices, certaines familles vont couvrir toutes les matières au programme. D'autres s'en serviront uniquement pour les matières principales et verront la musiques, l'anglais ou l'histoire d'une autre façon. Certaines familles choisissent des programmes conformes à la réforme du MELS. D'autres optent pour des manuels "classiques" ou étrangers.
  • Plusieurs familles optent pour une approche d'apprentissage par projets ou par thèmes. Un projet peut en effet permettre de couvrir des connaissances variées et de les mettre en pratique. Par exemple, faire une carte du Canada à l'échelle permettra de couvrir autant de la géographie, des mathématiques et du français. Souvent, cette approche permet également d'intégrer tous les enfants de la famille suivant leurs capacités et leurs intérêts. L'apprentissage par thème, quant à elle, consiste à travailler différentes matières autour d'un même thème sans pour autant être relié ensemble. On peut par exemple prendre le thème des dinosaures et faire la lecture d'un livre traitant du sujet, écrire une histoire dont ils en sont les héros, de faire de l'art plastique en faisant une marionnette-dinosaure en argile, faire de l'histoire, des sciences, etc. Le tout autour d'un même thème.
  • D'autres familles enfin optent pour le "unschooling". Ce terme réfère des pratiques d'éducation qui valorise l'apprentissage des enfants à partir de leurs vécus, de leurs expériences et de leurs intérêts, incluant les jeux, les responsabilités dans la maison et les interactions sociales. L'idée à la base de cette approche est que l'enfant est naturellement assoiffé d'apprendre et que l'apprentissage qui part de son vécu et de ses intérêts sera naturellement bien intégré. L'enfant exerce son goût inné d'apprendre selon sa curiosité et sa créativité. Le parent jouent un rôle de facilitateur particulièrement au niveau des ressources et des opportunités d'apprentissage.

Nous pouvons également ajouter que parallèlement à ces façons de vivre l'éducation à domicile, certains parents s'inspirent d'approches alternatives en éducation tel que Montessori, Waldorf (Rudolf Steiner), Charlotte Mason, pour n'en nommer que quelques uns.

Il ne faut pas oublier que la majorité des familles ne s'arrêtent pas à une façon de faire ou à une approche. Dépendant de la réalité de chacun, du moment et des évènements, les familles passent d'une approche à une autre ou prennent ce qui leur plait d'une et de l'autre et se créent leur propre "programme".

Où trouver le matériel pédagogique?

De multiples options s’offrent à vous. Notre banque de ressources, accessible aux membres sur note site, reprend les divers programmes, manuels, cahiers et matériel utilisés et référés par nos membres. Vous pouvez consulter la liste des manuels approuvés par le Ministère de l’éducation, disponible à l’adresse suivante : Liste de manuels approuvés par le MELS. Vous pouvez aussi visiter les didactèques d’université où vous pourrez consulter gratuitement un grand nombre de documents. La Bibliothèque de l'école de rang offre également la possibilité de consulter et d'emprunter du matériel pédagogique. Plusieurs éditeurs spécialisés en éducation ont des catalogues, souvent disponibles via internet. Les salons du livres sont l’occasion de rencontrer plusieurs éditeurs de livres scolaires. Bien qu’il ne vende pas de manuels, le magasin Brault et Bouthillier à Montréal offre un vaste choix de matériel éducatif complémentaires aux écoles et aux parents.

Combien de temps par jour ?

Il est difficile donner une réponse précise à cette question, puisque lorsqu’on fait l’école à la maison, le temps prend une tout autre mesure. Les occasions d’apprentissage se présentent à tout heure du jour, parfois aux moments les plus inattendus. Lorsqu’on fait l’éducation à domicile, on a la liberté de saisir ces occasions, de nourrir la curiosité. On a aussi la possibilité de laisser notre enfant apprendre à son rythme. Certaines familles ont des horaires très encadrés, d’autres très libres. Il n’en demeure pas moins que l’un des avantages de l’éducation à domicile est la flexibilité. Avoir la possibilité de s’adapter aux besoins et intérêts de chaque membres de la famille est précieux. À titre indicatif, les familles suivant des méthodes "traditionnelles" peuvent consacrer autour de 2-4 heures par jour suivant l'âge et le nombre d'enfant.

Que faire si mon enfant veut apprendre quelque chose que je ne puisse enseigner ?

Vous n'avez pas à enseigner vous-même tout ce que votre enfant veut apprendre. Vous pouvez toutefois apprendre avec lui... Ce dernier peut facilement apprendre par lui-même ou former un groupe avec d'autres enfants pour étudier un sujet particulier. Vous pouvez engager un tuteur ou échanger des services d'enseignement avec une autre famille. Des cours via Internet ou la télévision, des vidéos ou des logiciels éducatifs sont disponibles, sur des sujets de plus en plus variés, pour un public de plus en plus large. Quand vous cherchez de l'aide pour "enseigner", n'oubliez pas de regarder tout autour de vous; les amis, la famille élargie, etc. Beaucoup de gens seraient heureux de partager leurs connaissances avec un enfant sincèrement intéressé.

Comment faire lorsqu’on a plus d’un enfant?

Lorsqu’on veut travailler de façon individuelle avec l’un des enfants, il est possible de trouver une série d’activités que les autres enfants peuvent réaliser de façon autonome. Vous remarquerez que les plus jeunes s’intéressent souvent aux leçons des plus vieux et que leur participation est souvent enrichissante. Pour les tout-petits, les casse-têtes, la pâte à modeler, le coloriage, ou les cahiers d’activités sont souvent très appréciés, puisqu’ils leurs permettent d’être assis avec les grands. Les approches par thèmes ou par projets permettent également aux enfants de travailler conjointement, chacun ayant un rôle adapté à son âge.

Comment puis-je savoir si mon enfant apprend ?

En regardant! Les enfants apprennent toujours; ils ne peuvent pas s'en empêcher! Comme lorsqu'ils étaient bébés, vous découvrirez ce qu'ils apprennent en passant du temps avec eux, en observant les changements dans leur capacité de compréhension. Cela vous permettra éventuellement de découvrir si votre enfant éprouve des difficultés, en vue de lui proposer ou de lui faire découvrir des stratégies qui lui permettront de progresser (évaluation formative). Si vous désirez des résultats plus formels, vous pouvez vous procurer des guides d'enseignement qui contiennent des évaluations sommatives.

Combien coûte une année d’éducation à domicile?

Le coût de l’éducation à domicile est très variable. Il dépend beaucoup de votre choix de programme. L’échange de matériel scolaire ou de services entre familles, les ressources gratuites sur internet, la fréquentation des bibliothèques publiques sont quelques moyens de réduire les coûts de l’éducation à domicile. Les manuels de l’enseignant étant, en général, assez dispendieux, certains ne se procurent que les cahiers d’activités. 

 

 

Les commissions scolaires

Concernant notre choix de faire l'école à la maison, comment serons-nous reçus par la commission scolaire ?

Les réactions varient d'une commission scolaire à l'autre. Un fait demeure; être déterminé dans sa démarche, bien connaître ses droits et savoir que l'on agit en toute légalité, sont des façons d'être plus à l'aise, si on veut présenter son projet d'éducation à domicile devant une commission scolaire.

Pourquoi certains commissions scolaires semblent-elles défavorables à l'éducation à domicile ?

L'éducation à domicile est, encore aujourd'hui, un phénomène plutôt marginal au Québec. Certains employés des commissions scolaires ne sont pas toujours bien informés sur cette option éducative. Ils peuvent aussi penser que seules les écoles ont les qualifications pour prodiguer de l'enseignement. Par contre, certaines commissions scolaires sont très accommodantes, allant jusqu'à offrir le prêt de manuels et des examens de fin d'étape pour les familles qui y sont intéressées. 

 

 

signer la petition Que pensez-vous de la scolarisation à la maison ? Re la petition Que pensez-vous de la scolarisation à la maison ?

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.