Pétition
7256 Pétitions déjà créées avec 913366 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Obtention droit de vote por les haitiens du 11e



Auteur :Etienne JEAN
créé le :17-12-2010

Pétition $titre2 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Obtention droit de vote por les haitiens du 11e


Le onzième département dHaïti,

un département potiche

 

 

Quelle jolie idée de créer un département pour les haïtiens vivant à l’étranger! C’est peut être la preuve d’un esprit novateur, visionnaire, conscient qui consiste à voir les choses  différemment.

Bien sure, la créationdu dixième, qui devient onzième par la suite d’un département supplémentaire en Haïti, est un pas vers le changement. Cette communauté qui a toujours soutenu économiquement le pays et qui fait continuellement  pression sur la communauté internationale quand les situations socio-politico et économique vont à la traine en Haïti, va mériter, aux yeux de Jean Bertrand Aristide1, d’être non seulement des communautés haïtiennes distinctes vivant chacune dans son pays d’accueil respectif, mais, d’être reconnue comme un département à part entière. Pour consolider cette idée qui paraissait abstraite, le président va jusqu’à créer un ministère attaché à ce département en l’occurrence, le ministère des haïtiens vivant à l‘étranger (MHVE).  

Mais chez nous, on a une manière peu académique de jouer avec les mots et les thèmes sans les appliquer, voire tenir compte de leurs conséquences. Donc, ce département existe tacitement mais sans aucun rôle actif dans les décisions en Haïti, alors qu’il est la roue motrice de l’économie haïtienne. Il faut le rappeler que le transfert d’argent des haïtiens vivant à l’étranger constitue presque un tiers du PIB du pays. Selon la Banque Internationale de développement (BID), 1,6 milliard de dollars ont été envoyés en 2006 et 1,8 milliard de dollars en 2008 par la diasporas haïtienne. Sans compter le circuit de transfert intermédiaire non déclaré qui pourrait représenter autant, voire plus.

La plupart des chantiers de construction du pays et qui font tourner l’économie et en créant des milliers d’emplois stables, saisonnier pour soutenir les compatriotes, sont orchestrés par les diasporas. Le onzième représente le plus grand département d’Haïti en nombre avec une écrasante majorité de plus de 4 millions d’âmes selon Georges ANGLADE . Leur expérience et leur compétence sont des ressources considérables pour le pays, mais des ressources inexploitées dans le bon sens.  Si on ajoute à tout cela, les transactions douanières qui rapportent des taxes considérables à l’état, puis les aides directes à des familles et amis sans emplois, on comprendra que ce département est indispensable pour le pays.

Et pourtant, c’est au gré des sacrifices qu’ils accomplissent ce devoir envers les compatriotes. Parallèlement à ceux de bonne situation, nombreux sont des sans papiers exploités en travaillant dans des conditions périlleuses. les responsabilités du pays les poussent à accepter l’inacceptable. Le devoir, toujours le devoir! Mais qu’en est il de leur doit?

On ne va pas dénombrer des cas d’anomalies rencontrés dans les consulats quand il faut se procurer des documents administratifs. C’est un mal endémique qui n’épargne ni les haïtiens d’Haïti ni ceux du onzième département. Par contre, il y a des cas de rejets ou d’exclusion spécifiquement à ce département.

Dans beaucoup d’autres pays à forte émigration, leur population évoluant à l’extérieur peut décider dans la vie politique de leur pays d’origine en accomplissant leur devoir de citoyen minimum qu’est le doit de vote. Ce qui est paradoxale c’est que, non seulement nous avons une forte émigration, on va jusqu’à en faire un département et créer un ministère consacré à ces haïtiens tellement ils sont importants pour le pays, alors qu’ils ne peuvent même pas voter! Techniquement ce n‘est pas si compliqué, donc on sous entend tout simplement une volonté politique qui bloque. Il faut savoir que si les haïtiens vivant à l’étrangers veulent se responsabiliser ce n’est pas pour prendre la place des autres mais, dans le but de contribuer au développement de leur pays d’origine.

A quoi ça sert donc, d’avoir un département supplémentaire si les habitants de celui-ci n’ont aucun droit dans la vie politique du pays?

 

 

Vu le nombres important d’haïtiens (4millions) qui constituent le onzième département d’Haïti,

 

Vu l’apport économique de ces haïtiens qui soutient le pays

 

Vu l’implication des haïtiens du onzième département dans la vie associative dans le but de venir en aide aux compatriotes du pays et de pousser la communauté internationale à mieux considérer Haïti

 

Vu l’amour manifeste et le sentiment patriotique exemplaire qu’animent les habitants du onzième département du pays

 

Nous demandons:

 

1- Que les haïtiens du onzième département du pays puissent voter par le biais des consulats ou ambassades, dans leur pays de résidence.

 

2-Que les haïtiens du onzième département puissent poser leur candidature en Haïti sans justifier aucun temps de résidence continuelle au pays (Haïti).

 

3- Que les haïtiens du onzième département puissent être représentés dans les deux chambres, comme les autres départements, par des députés et des sénateurs.

 

 

 

Pour un pays fort, reconnaissant de tous les siens, le CODVEHOD (Comité pour l’obtention des droits de vote et d’éligibilité des Haïtiens du Onzième Département) vous demande de défendre vos droits et acquis et de vous intégrer légitimement dans la vie politique de votre pays.

 

 

 

Pour le comité provisoire:

 

 

Etienne Gaby JEAN                                            Ralphson PIERRE

 Rédacteur du texte                                       Information & Communication                                                                           

                                                                                  

                                                                 

 

  

signer la petition Obtention droit de vote por les haitiens du 11e Re la petition Obtention droit de vote por les haitiens du 11e

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.