Pétition
7156 Pétitions déjà créées avec 910315 signataires ! Connexion


Pétition NON à l'équivalence des diplômes d'archi privés !



Auteur :Etudiants de l'ENA de Rabat (Maroc)
créé le :05-06-2013

Pétition $titre442 signataires
Voir les signataires

Donner votre opinion et signer la pétition NON à l'équivalence des diplômes d'archi privés !


« Mon véritable adversaire n’a pas de nom, pas de visage, pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature, il ne sera donc pas élu, et pourtant il gouverneCet adversairec’est le monde de la finance » affirmait François Hollande dans son Discours du Bourget, le 22 janvier 2012, le notre ? C'est l'argent. Comment ? Suite à la volonté d'octroyer l'équivalence des diplômes délivrés par les écoles d'architecture privées du Maroc dans un seul et unique but lucratifCette nouvelle loi qui a été votée dans la première chambre, le mardi 04 juin 2013, annonce que toute école d'architecture privée aura la possibilité de délivrer des diplômes d'architecture assurant l'accès au domaine public et garantissant les mêmes droits que les diplômés d'écoles publiquessous prétexte que notre pays, le Maroc, a un besoin colossal d'architectes.

Cette loi n'est désormais discutable que dans la chambre des conseillers, entre autre la deuxième chambrenotre dernière chance. Hélas, tout laisse craindre une réforme dont les principaux changements sont loin d'être bénéfiques au développement du pays, une parfaire "retouche cosmétique" qui ne réglerait aucun des problèmes suivants :

- La réduction du manque d'architectes dans le pays. Cela va au contraire faire augmenter le taux de chômage dans le domaine, car un grand pourcentage se rassemblera au niveau des grandes villes et des capitales, en mettant de coté les espaces dans le vrai besoin.

Avec l'ouverture non contrôlée d'écoles privées et la facilité d'accès à ces dernières limitée aux ressources financières, la valeur du métier d'architecte ne sera en aucun cas préservéemais vulgariséeNous ne serons plus que de simples techniciens parmi d'autres, au lieu de garder le titre de métier noble servant le bien du citoyen aux côtés du médecin.

- La discrimination entre les classes sociales du pays. Elle ne sera qu'accentuée une fois cette loi approuvée. Tout étudiant désirant accéder aux études d'architecture devra obligatoirement être assez riche pour y parvenir si sa demande d'intégration à l'école nationale d'architecture (l'ENAest suivie par un refusC'est loin de contribuer à l'égalité des chances des étudiants.

La loi en cours, et contre laquelle nous militons tousnousétudiants de l'ENAtoutes promotions confonduesainsi qu'un bon nombre d'architectes, ne fera que compromettre le statut de l'architecte d'aujourd'hui et de demain - vous, futures générations ! - mais aussi celui du diplôme public, car une fois adoptéecette même loi s'attaquera à la médecine - une école de médecine privée a déjà été bâtie - et à toutes autres branches d'études supérieures ou universitairesnous nous retrouverons ainsi avec un déséquilibre énorme en faveur du privécomme l'est, de nos jours, le cas pour le lycée et le primaire.

Pour toutes ces raisons, de tous les horizons éducatifs et professionnelsnous demandons solennellement à vousétudiants en architecture et architectes diplômés, de refuser une réforme édulcorée et d'agir avec force pour une abolition définitive de cette loi ou du moins pour un changement de son contenu en faveur des causes discutées.

Pour protéger le métier d'architecte, pour protéger les études universitaires, pour lutter contre la fraude et la discrimination, il est temps de remettre l'argent à sa place.

signer la petition NON à l'équivalence des diplômes d'archi privés ! Re la petition NON à l'équivalence des diplômes d'archi privés !

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.