Pétition
7244 Pétitions déjà créées avec 913275 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour non à l'expulsion de kristel narcy sans relogement



Auteur :collectif non aux expulsions sans relogement
créé le :18-05-2011

Pétition $titre1040 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour non à l'expulsion de kristel narcy sans relogement


secretariat-particulier-prefet@paris-idf.gouv.fr

À Monsieur Le Préfet,

Mlle Narcy résidant à Paris/Montmartre 18ème sera  expulsée la semaine prochaine de son logement alors qu'elle est handicapée et pire titulaire d'un DALO , nous ne pouvons pas accepter cette situation , nous demandons à la Préfecture que son droit au Dalo soit respecté, d'accorder un sursis à son expulsion jusqu'à ce qu'une solution de relogement lui soit trouvée et surtout, que son dossier soit étudié de toute urgence!!! D'autre part il est urgent que les services sociaux prennent les mesures pour que toutes les aides dont elle peut bénéficier lui soit versées . Ci dessous l'historique de sa situation . Nous serons très vigilants à ce que cette personne soit relogée , dans le cas contraire nous n'hésiterons pas à médiatiser cette affaire et à envisager d'autres formes d'actions.

Cordialement,

Collectif non aux expulsions sans relogement du réseau social Facebook

L'historique: (message de Kristel à une amie, Marie): Depuis 2001 j'étais gérante majoritaire d'une SARL (20 000 € de CA) dont l'activité était de réaliser des films d'animation. Tout allait bien ni plus ni moins... Jusqu'à un accident de vie, un accident de scooter débile avec des fractures plutôt complexes jambe droite. En séquelles me reste essentiellement des problèmes rotule et articulation... Hospitalisée plus de 4 mois, je n'ai pas pu gérer mes affaires persos et pros... Comme je te disais tout m'a assez vite dépassé et échappé mais surtout je ne pensais pas que ce serait aussi long niveau rétablissement. Aujourd'hui je me rends dans un centre de rééducation dans le 15ème les matins, depuis octobre dernier.Je vais même demander à arrêter fin de semaine pour gérer ce qui me tombe dessus là, afin d'être disponible pour toutes les démarches à effectuer, tenter de concentrer toute mon énergie pour me battre face à cela.
Ne connaissant pas les démarches et ayant été longtemps immobilisée. J'ai aujourd'hui un rsa de 400€ , il y a des droits apl que je pensais versés au bailleur chaque mois, mais j'apprends tout trop tard comme cette apl qui ne peut être versée si le bail est rompu.. J'ai aussi obtenu la cmu. Mais tout cela a pris beaucoup plus de temps que la procédure d'expulsion... Je te disais en plus que je suis sous curatelle (abandon des parents qui ont du flipper que je devienne un poids ou mesure pour me permettre de m'aider). Finalement cette mesure dite de protection a favorisé la chute,une déchéance certaine et la rapidité du jugement d'expulsion n'ayant personnellement plus de revenu. J'ai accepté cette mesure par manque d'information car cela se nomme 'protection des majeurs et gestion de biens'. Finalement il s'avère que c'est une véritable catastrophe et fait pour te mettre pire que la tête sous l'eau. Aujourd'hui chaque personne concernée en a conscience, mes parents aussi !!!!
Il y a un dossier médical qui a été déposé à la mdph en novembre pour obtenir une allocation handicapée. C'est long si je l'ai (normalement) je pourrai avoir 700€ mensuel mais il faut compter minimum 10 mois de réponse.
Ce qui est le plus difficile est de ne plus être considérée par le système ... Et je me doute qu'il y aurait eu des possibilités afin d'éviter cette issue fatale. Mais bon tu sais étant seule, quand tu ne connais pas les démarches à faire et que physiquement tu as été out... Difficile de réaliser ou de croire à l'issue fatale.
Je ne peux pas en vouloir au monde de ne pas avoir compris si moi-même je ne comprenais pas!!!
Ma seule erreur est d'avoir été naïve et d'avoir fait confiance aux professionnelles (curatrice et assistante sociale) qui m'ont endormie pendant plus de 6 mois à me dire que l'on en arriverait jamais là, que j'aurais forcément des délais et des solutions. Et ce n'est pas manque d'avoir été tout du long à la pêche aux infos.
Je suis victime d'incompétences du système. La curatrice qui n'a fait que mettre bâton dans les roues et assistante qui n'obtenait pas les documents pour faire les demandes de logement sociaux ou DALO, finalement c'est moi appareillée et en ambulance qui suis allée chercher les divers documents ... en mars !!!!!Là je marche en béquilles mais je vais activer autant que possible ces prochains jours... Vendredi soir je me suis rendue au casse croûte de la colère via Facebook j'ai obtenu des contacts de militants et d'assoc. que je dois appeler dès demain matin.... Il me faut des solutions concrète. Je ne veux pas vivre les angoisses de ne plus jamais pouvoir rentrer dans mon appart. Le bail a été rompu par jugement, la dead line d'occupation est le 23 mai.


Je ne me suis jamais opposée à mon bailleur, jamais niée ma dette locative (au moment du jugement de 6 mois de retard), il est totalement dans son droit...
Aujourd'hui j'apprends qu'il y avait moyen d'éviter tout cela et avoir des aides FSL etc, sur endettement , échéancier ...
On me reproche d'en être arrivée là comme si je me réveillais trop tard. De ne pas connaître les aides! C'est quoi la vie ??? Ma culture et mon historique était de se lancer dans la vie active et de subvenir à ses charges comme son loyer ... Oui je savais qu'il existait des aides et en étais fière que cela puisse exister et aider des personnes dans le besoin. Tu me crois si je te dis que pour moi la CAF voulait dire comme son nom l'indique que c'était pour les enfants dont la prime de rentrée scolaire!!!!
Je n'ai jamais voulu et n'ai pas la culture de profiter du système si je peux me débrouiller. J'ai payé mon loyer pendant plus de 15 ans, payer mes impôts et toutes les taxes pour ma société... Je n'ai jamais fait de crédit de ma vie !!!!
Et aujourd'hui on veut me traiter de débile et me mettre à la rue!!!!
Alors j'apprends en plus du pire (l'expulsion) que pour un foyer social personne (collectivité) ne me subventionnerait puisque 400€ de revenu alors que cela coute 700/900€ mensuel. Que foyer de femmes, je ne suis pas prioritaire car pas d'enfant en bas âge, foyer de jeune femmes, suis trop vieille!!!!
Juste te dire et faire savoir que pour l'opinion générale ce qui m'arrive réellement ne peut arriver à des personnes comme moi !!!! Car quand des galères arrivent à ces dites personnes elles peuvent être accueillis par leurs parents, famille ou amis, le temps de relever la tête !!!! On rêve non?
Savoir que l'on peut se retrouver seule face à cela !!!!

 

pour finir cela pose la question du logement social nous vous invitons à participer à la campagne d'atd quart monde  en ecrivant à vos mairires ( modéle de lettre sur le lien suivant : http://www.atd-quartmonde.fr/?-Comites-Solidaires-pour-les-droits,27-
 

signer la petition non à l'expulsion de kristel narcy sans relogement Re la petition non à l'expulsion de kristel narcy sans relogement

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.