Pétition
7256 Pétitions déjà créées avec 913374 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Mon Titre de petition



Auteur :L'auteur de la petition
créé le :11-06-2014

Pétition $titre4 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Mon Titre de petition


ASSOCIATION DES RESIDENTS DU QUARTIER  Alphonse LEGAULT

64, AVENUE  LEGAULT  35170 BRUZ

JUILLET 2014

SUPPRESSION DE LA PISTE CYCLABLE

 RETOUR AU DOUBLE SENS

 

REUNION LE LUNDI 16 JUIN A 20H15 MAISON DES ASSOCIATIONS

Chers résidents,

 

A notre demande, nous avons rencontré le 6 juin dernier Monsieur LouapreMaire de Bruz, Monsieur Desguerets, adjoint délégué à la ville, l’environnement et l’urbanisme, Monsieur Poirotdélégué à la sécurité  pour échanger sur la question de la circulation dans Bruz.

Nous découvrons, diaporama à l’appui, le projet de retour en double sens  et de suppression de la piste cyclable pour cet été…alors que Monsieur Louapre s’était engagé à « rencontrer les habitants concernés avant de prendre des mesures correctives sur le secteur ».

 

LES RAISONS DE CE RETOUR EN ARRIERE :

Ce projet est motivé par des raisons de sécurité, a savoir que des véhicules se permettent de doubler les camions de ramassage des ordures dans l’avenue, que les véhicules sortant des stationnements coté gauche peuvent avoir une mauvaise visibilité sur la piste cyclable sortante, et que les poteaux en place sont trop hauts.  

Le démarrage du chantier Place Pagnol va conduire à mettre en sens unique la rue M. Pagnol.

Enfin, un surcroit de véhicules avenue De Gaulle, et une promesse électorale.

LE PROJET FUTUR :

Il n’est que « provisoire » en attendant le plan de circulation sur toute la ville (2 à 3 ans...)

 Il est envisagé de :

·         Détruire les deus parterres directionnels aux entrées du sens unique

·         Supprimer les marquages existants, à l’exception des logotypes vélo sur la chaussée

·         Supprimer les poteaux et la signalétique actuelle

·         Construire deux plateaux  ralentisseurs au niveau du carrefour    allée Vau Gaillard et au niveau de la Résidence des Cèdres.

·         Réaliser le marquage d’une ligne centrale (continue ou discontinue ?)

·         Installer des  radars pédagogiques dans les deux sens.

·         Réaliser des contrôles de vitesse pour faire respecter le 30 km/h.

·         Revoir la signalétique sur Bruz pour l’accès au centre ville.  

 

LES REALITES DU TERRAIN :

Ce projet met en jeu la sécurité des usagers. L’avenue Legault a des particularités, non prises en compte dans ce projet, qui font qu’elle est en sens unique aujourd’hui :

  • Une avenue « entonnoir » sur près de 800mètres.
  • Un débit de véhicules très important.
  • Une largeur de 5.25mètres (inchangée lors des travaux) rendant les croisements des voitures  difficiles, voire dangereux, plus encore en présence de deux roues sur la chaussée.
  • Un axe très fréquenté par les deux roues et piétions pour se rendre au COSEC, Lycées, collège, centre ville, maison des associations, Fenicat….. (dont beaucoup de jeunes)
  • Des collectifs  qui génèrent un nombre important d’entrées-sorties sur l’avenue.
  • Des constructions de collectifs à venir : il y a en permanence au moins  un chantier en cours sur l’avenue depuis des années. (projet Clair de Ville à venir)

Nous avons assisté pendant des années à une circulation en double sens, dangereuse, favorisant les incivilités, où les deux roues par voie de conséquence  utilisaient les trottoirs..

Ce qui a conduit à la configuration en sens unique avec pistes cyclables que nous connaissons aujourd’hui.  

 

L ARGENT DU CONTRIBUABLE

Un réel effort financier a permis cette réalisation, de l’ordre de 150 000 € Déconstruire et modifier l’existant aura un coût important pour le contribuable, d’autant qu’il s’agit d’un aménagement provisoire de l’ordre de 50 000€. Ces sommes pourraient aisément être utilisées sur des axes à créer et/ou  plus nécessiteux de sécurité, permettant un réel retour sur investissement ainsi qu’un« bénéfice sécurité ».

 

LE SOUCI DE L ENVIRONNEMENT

La dimension environnementale doit également faire partie du «  cahier des charges » : favoriser les déplacements doux, limiter l’usage de l’automobile est aujourd’hui le souci de toutes les villes. Nous serions sans doute la seule ville de France à supprimer des pistes cyclables, fraichement terminées de surcroit pour bâtir du provisoire.

 

DE VRAIES  SOLUTIONS A TROUVER

Nous sommes bien conscients que la situation de l’avenue De Gaulle  n’est pas satisfaisante. De plus, le projet de la Place Pagnol va  poser d’importants soucis de circulation et de sécurité pendant plusieurs années. Les solutions sont, nous semble t il, à chercher ailleurs. Ce grand et long chantier va nécessiter des itinéraires qui évitent cette zone pour la délester en voitures d’usagers qui la fréquente quotidiennement, notamment vers le groupe scolaire de la Providence( école, collège, lycée)qui compte plusieurs milliers d’élèves, mais aussi la desserte vers le COSEC ,les casernes,  le secteur gare, le Vert Buisson , et l’accès vers Rennes qui impose aujourd’hui  un passage obligé par l’avenue De gaulle  et/ou  Legault puis  la Place du Docteur Joly  pour un grand nombre d’usagers.

 

Ce projet est aujourd’hui considéré comme suffisant par l’équipe municipale  pour palier aux soucis actuels et futurs de circulation dans Bruz. 

Nous  demandons donc la prise  en compte de ces éléments afin d’avoir toutes les données essentielles à une prise de décision conforme aux réalités de la situation, dans le souci de l’intérêt général et la sécurité de tous les usagers.

Il s’agit de partager équitablement  l’espace public, pour le  confort et  la sécurité des usagers dans leurs déplacements. Bruz  a connu un développement important sans évolution des axes nécessaires à la taille de la ville.

 

 C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de nous réunir le lundi 16 juin à 20h15  à la maison des associations  pour échanger et envisager l’avenir

signer la petition Mon Titre de petition Re la petition Mon Titre de petition

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.