Pétition
7245 Pétitions déjà créées avec 913277 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Le premier projet d'habitat coopératif à Malakoff



Auteur :Les Amis de Nicomédès
créé le :20-04-2013

Pétition $titre8 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Le premier projet d'habitat coopératif à Malakoff


Le projet « Les jardins de Nicomède » a vu le jour début décembre 2012, alors qu’une grande maison était mise en vente au 12 Rue Nicomédès Pascual, à côté du métro Etienne Dolet. 4 familles ont alors décidé de se porter acquéreur. Elles connaissent déjà bien Malakoff. L’une habite déjà dans la rue, 2 autres ont tissé de solides liens d’amitié avec le voisinage.

Pleinement coopératif, le projet apporte des idées et crée du lien social. Il s’articule autour de 6 principes respectant des valeurs fortes comme l’équité ou le partage :

  • Regrouper des familles en recherche de logement mais n’ayant pas les moyens d’acheter un bien personnel en proche banlieue: deux foyers répondant aux critères de ressource HLM sont concernées ;
  • Favoriser le déploiement des solidarités et la mixité sociale : le plus faible apport financier de certains acquéreurs est compensé par celui des autres. La réalisation partielle des travaux par les familles leur permet d’arriver à un coût supportable ;
  • Mutualiser les espaces autour d’un véritable projet de vie en commun (jardin, chambre d’amis, buanderie…).
  • S’intégrer à la vie du quartier, et prolonger les liens de coopération et de solidarité au-delà des seuls acteurs du projet. Les espaces communs sont vus comme une ressource pour le voisinage, un lieu d’échanges, de projets, de rencontres. A titre d’exemple : un potager à usage collectif - avec l’association d’habitants ou une école - et une AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) ;
  • Associer les vendeursà la réflexion pour préserver l’esprit de la maison de leur enfance ;
  • Intégrer enfin des normes d’habitat écologique, avec le souci notamment de minimiser leur impact énergétique.

 

Un rêve inabouti ?

Les motivations qui sous-tendent le projet témoignent d’une démarche innovante. Beaucoup reste encore à faire, mais de solides fondations sont posées, puisque le groupe est constitué, le terrain trouvé, le vendeur sensibilisé et impliqué, la promesse de vente signée...

Mais peut-être aussi un rêve inabouti, si la mairie préempte ce bien, comme elle a désormais la possibilité de le faire (cf. conseil municipal du 17 avril). Cette possible préemption vise à modifier le projet de ZAC Dolet Brossolette dont la phase de concertation légale, aboutie en 2012, a permis de valider le dossier de création. Au début de cette concertation, la ville s’était explicitement engagée à préserver la rue Nicomédès :

« …., il ne sera pas touché aux maisons de ville situées dans cette rue… » – extrait du CR du conseil municipal du 27 mars 2008.

La municipalité s’est toujours montrée à l’écoute des habitants. Gageons donc qu’elle prendra la mesure de l’intérêt de cette démarche novatrice, de même qu’elle apportera un soutien bienveillant à d’autres projets de ce type. Ces « collectifs » proposent une formule de logement citoyenne et équitable ; ils s’engagent loin des opérations immobilières spéculatives habituelles, imaginent des façons « d’habiter autrement ». C’est aussi de cette manière que peut être renforcé, à Malakoff, l’accès au logement pour les revenus modestes.

Plus d’infos sur le projet  : http://lesamisdenicomedes.free.fr

Contact : lesamisdenicomedes@yahoo.fr

Merci de soutenir notre action en signant cette lettre.

Je soutiens le projet d’habitat coopératif du 12 rue Nicomedes Pascual àMalakoff, et demande à la mairie de ne pas préempter ce terrain.

Je souhaite que, lors de la négociation autour duprojet coopératif,la mairie respecte les engagements pris avec les riverains lors de la concertation menée entre 2008 et 2012 pour la création de la ZAC Dolet-Brossolette.

signer la petition Le premier projet d'habitat coopératif à Malakoff Re la petition Le premier projet d'habitat coopératif à Malakoff

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.