Pétition
7158 Pétitions déjà créées avec 910324 signataires ! Connexion


Pétition LA MOBILISATION CONTINUE !



Auteur :FCPE78
créé le :11-03-2011

Pétition $titre188 signataires
Voir les signataires

Donner votre opinion et signer la pétition LA MOBILISATION CONTINUE !


Monsieur le Recteur de l’Académie de Versailles, Monsieur l’Inspecteur d’Académie des Yvelines,

En ce mois de mars, le vote des D.H.G. (dotations horaires globales) des établissements du second degré intervient dans un contexte national de poursuite des suppressions massives de postes (16.000 postes supprimés pour l’année 2011 qui viennent s’ajouter aux 46.000 suppressions de ces 4 dernières années) alors qu’au même moment, une étude de l’OCDE confirme la dégradation du système éducatif français.

Pour notre académie, le Ministère a décidé, malgré une hausse du nombre d’élèves à la rentrée, la suppression de 493 postes dans le second degré.

Dans les Yvelines, de nombreux Collèges et Lycées voient leur dotation globale baisser, compromettant toute possibilité d’assurer les cours indispensables en demi-groupe, en langues ou en sciences, rendant inopérant l’accompagnement « personnalisé » prévu par la réforme des lycées, et impliquant une augmentation des effectifs par classe à plus de 30 élèves en collège et à plus de 35 en lycée.

De plus, la dotation de moyens fait apparaître une proportion toujours plus grande d’heures supplémentaires, dites « HSA », au détriment des heures postes, qui désorganise les établissements et dégrade la qualité de l’enseignement dispensé :
• Suppressions importantes de postes de professeurs et, par voie de conséquence, fragilité des équipes éducatives
• Incertitudes pour assurer l’ensemble des cours (les professeurs n’ont pas obligation de faire plus de deux heures supplémentaires par semaine)
Capacité réduite de remplacement des professeurs absents en cours d’année (courte ou moyenne durée).
Suppression d’options qui ne pourront plus, faute d’enseignants, être proposées aux élèves.
 

Enfin, dans les filières technologiques, le rectorat décide la fermeture de formations post-bac, alors que les BTS ne sont pas désertés par les élèves, contrairement à ce qu’affirme l’Académie. Des formations publiques gratuites et professionnalisantes sont fermées pour pousser davantage d’élèves vers le privé ou vers le marché du travail selon les moyens des familles. Quant à la réforme STI2D, qui doit être mise en œuvre à la rentrée 2011, elle est tout simplement bâclée, inapplicable, faute de formation des enseignants.

 Nous n’acceptons pas cette détérioration généralisée des conditions de scolarisation des collégiens et lycéens. Loin de porter une ambition de rénovation de l’offre éducative publique et laïque, elle compromet gravement l’ambition républicaine d’émancipation par le savoir, et plus simplement méprise l’avenir de chacun de nos enfants.
 

Nous, signataires de cette pétition, exigeons :
• que l’Éducation nationale assume ses obligations de continuité du service public et ne sacrifie pas l’éducation des élèves au prétexte d’une supposée maîtrise des dépenses publiques.
• que les correctifs nécessaires soient apportés aux moyens attribués à chaque établissement.
• que les dédoublements de classe dans diverses matières (langues, laboratoire en sciences, etc..) puissent se poursuivre.
• que soient recrutés des enseignants formés (pas de retraités, pas d’étudiants recalés au concours, pas de garderie dissimulée).
L’Éducation de tous les jeunes doit être enfin considérée comme un investissement pour l’avenir et non une charge pour le présent.
 

Dans l’espoir que vous prendrez en considération les réels besoins de nos enfants et que vous reviendrez sur vos décisions, nous vous prions de croire, Monsieur le Recteur, Monsieur l’Inspecteur d’Académie, en notre ferme détermination.
 

signer la petition LA MOBILISATION CONTINUE ! Re la petition LA MOBILISATION CONTINUE !

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.