Pétition
7247 Pétitions déjà créées avec 913289 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour L'éducation va-t-elle devenir un privilège ?



Auteur :10 amis et anciens élèves du collège Elsa Triolet
créé le :05-06-2011

Pétition $titre1 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour L'éducation va-t-elle devenir un privilège ?


Plus l’éducation faiblit, plus les démocraties régressent, plus les peuples s’appauvrissent.

 

Considérant que l'école doit encadrer les enfants pour leur permettre de se développer dans la sérénité, nos propositions d'ensemble pour l’Éducation nationale sont:

 

  • L'instauration de tâches d'intérêt général en tant que sanctions administratives de référence. Ces tâches seraient effectuées à l'intérieur des établissements, et consisteraient à aider le personnel d'entretien. Les sanctions proposées aujourd'hui, entre colles et renvois, n'ont pas d'effet car inadaptées; il faut que l'élève puisse réparer sa faute lorsqu'elle a affecté un enfant ou un adulte.

  • Ces tâches doivent être appliquées de manière progressive et mesurée. La durée des tâches serait évaluée en fonction de la gravité des fautes et de leur répétition. L'enfant ne doit pas devenir petit soldat, mais il doit être conscient des normes qu'il transgresse.

  • En cas de fautes graves et répétées d'un élève (violences récurrentes, harcèlement envers l'enseignant), il est impossible de le garder dans l'établissement. Il est traumatisant pour un enfant de côtoyer celui dont il subit les violences ; il est dégradant pour un adulte de devoir accueillir l'élève qui l'humilie impunément.

  • Envoyer un enfant expulsé dans un établissement identique est une absurdité. Le laisser dans l'errance est inadmissible. Il faut que ces enfants intègrent des internats où ils puissent s'extraire de leur milieu et changer leurs habitudes. Un encadrement renforcé sera une chance pour des enfants à qui personne n'a voulu poser de limites.

  • Certains jeunes sont dans une détresse, une violence et un jugement de soi extrêmes. C’est pourquoi nous encourageons les enseignants à poursuivre et à développer l’étude d’œuvres fortes et dérangeantes qui touchent des notions telles que le vide (qui renvoie au jugement de soi) et la mort. L’école ne doit pas être faussement rassurante mais sécurisante en donnant à l’élève une approche de lui-même.

 

Pour contrer la discipline exacerbée de l'extrême droite, il faut garantir une discipline juste et modérée. On ne rend pas un peuple libre en soumettant ses enfants à la loi du plus fort et en faisant du mépris pour l'adulte un acte normal, voire un rite de passage à l'âge adulte. Une éducation sans discipline est vouée à l'échec, le plaisir d'apprendre ne vient pas tout seul.

signer la petition L'éducation va-t-elle devenir un privilège ? Re la petition L'éducation va-t-elle devenir un privilège ?

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.