Pétition
7156 Pétitions déjà créées avec 910316 signataires ! Connexion


Pétition il faut sauver Radio Takerboust



Auteur :Radio Takerboust
créé le :17-09-2013

Pétition $titre37 signataires
Voir les signataires

Donner votre opinion et signer la pétition il faut sauver Radio Takerboust


Emettant depuis deux années environ et touchant un large secteur, notamment en Kabylie, la première Radio Local d'expression kabyle risque fort de baisser rideau. Les responsables de ce média, ont récemment lancé un véritable SOS pour que la Radio survive. Radio Takerboust, la Radio d'expression kabyle, basée à Paris, risque fort de disparaître. Ça disparition sera une désolation certaine pour les tranches de la population uniquement berbérophones. Jusque- Radio Takerboust a su remplacer peu ou prou, pour les citoyens ne maîtrisant ni la langue arabe ni le français,

Ne disposant d´aucun budget conséquent ni de publicité, Financé en permanence par une seul personne de l'équipe de la radio Avec des moyens limités malgré que l'équipe de la radio fait un travail remarquable,

Durant près de deux ans, Radio Takerboust a accompagné, outre les gens de l'émigration, les citoyens (nes) des villages les plus reculés de la Kabylie profonde: flashes d'informations  sur la vie des villageois en langage simple accessible à tous interview , chants, reportages... bref, une véritable fenêtre ouverte sur le monde pour des populations entières,

On avait enfin une Radio qui parlait du village et qui servait réellement de trait d'union entre les «exilés» et la famille restée au pays. Des émissions spécialement réservées à cela étaient montées. Ces espaces-rencontres étaient très prisés, Bref, Radio Takerboust était un média qui ambitionnait de marcher sur les traces des « grandes », et il avait la volonté et la possibilité de le faire. Le rêve de posséder une Radio d'expression berbère libre n'était réalisé qu'à moitié, car le summum était de l'avoir en Kabylie, mais faire contre mauvaise fortune, il fallait faire bon cœur!

Durant toute cette période, les choses n'allaient pas vraiment. La publicité, cette «manne» dont vivent les médias, boudait  les ondes de  Radio Takerboust. Il faut préciser que les seuls qui pouvaient «aider» la Radio, en envoyant de la publicité, à savoir les grands commerçants kabyles, par culture ou autrement, ont oublié: «Ce devoir de solidarité». Aussi, bizarre que cela puisse paraître, Radio Takerboust  est l'une des Radio, sinon, la seule à ne pas avoir de publicité et encore moins de subventions.

Il s'agit de faire vite et surtout de demander aux commerçants et industriels de cette région de... mettre la main à la poche. Il faut que Radio Takerboust  survive, on n'a pas le droit d'assister à la mort d'un média, sans rien faire.

Nous appelons tous les auditeurs, bénévoles, salariés et amis de Radio Takerboust à se mobiliser pour défendre un outil populaire essentiel pour notre culture

Les émigrés sont lourdement interpellés. Il faut relever ce défi, il n'est pas question de laisser mourir cette première Radio local kabyle libre, chacun peut et doit apporter son obole.

Enfin, nous appelons toutes celles et ceux qui sont attachés à Radio Takerboust de signer et de faire signer cet appel, première pierre d’une mobilisation populaire pour sauver Radio Takerboust, appel qui sera relayé auprès des responsables politiques de nos territoires.

signer la petition  il faut sauver  Radio Takerboust Re la petition  il faut sauver  Radio Takerboust

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.