Pétition
7256 Pétitions déjà créées avec 913374 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Et si on arrêtait de tirer sur les enseignants ?



Auteur :Aude MARIN LA MESLÉE - Professeur des écoles
créé le :18-05-2014

Pétition $titre477 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Et si on arrêtait de tirer sur les enseignants ?


Enseignants du premier degré, nous tenons à apporter quelques éclaircissements sur les propos tenus à notre égard ces derniers temps, notamment au sujet de la journée de pré-rentrée ; propos relayés par de nombreux media qui n’ont pas pris la peine d’affiner leurs recherches et ont, de fait, failli à leur mission d’information ; propos qui sont à la limite de la diffamation et du procès d’intention.

 

Nous souhaitons tout d’abord rappeler que le report de la journée de pré-rentrée a été demandé par quelques syndicats du second degré (collèges et lycées), dans lesquels nous ne nous retrouvons pas. Nous, enseignants des écoles maternelles et élémentaires, n’avons pas formulé de demande similaire.

 

Nous souhaitons aussi rappeler que nous avons déjà effectué des pré-rentrées au mois d’août, ne serait-ce que l’an dernier, sans que cela ne soit l’objet de revendications massives.

 

Nous souhaitons enfin attirer votre attention sur le fait qu’une rentrée se prépare et qu’une seule journée n’y suffit pas.

À titre d’exemple (et la liste est loin d’être exhaustive), il faut : prendre connaissance des nouvelles circulaires administratives qui régissent notre activité, accueillir les personnels nouvellement arrivés (il ne s’agit pas de les saluer mais de leur expliquer le fonctionnement de l’établissement et d’être disponible pour toutes les questions qu’ils peuvent avoir besoin de poser), revoir les répartitions des effectifs de classe, s’accorder sur les services de surveillance, définir les créneaux d’occupation des diverses salles (bibliothèque, sport, informatique…), valider les échanges de services (un enseignant enseigne l’anglais dans la classe d’un collègue qui lui, en contrepartie, enseignera l’histoire), déterminer les dates de réunions, vérifier les commandes de matériel/manuels/meubles, s’assurer que les travaux ont été correctement effectués (WC en état de marche, nombre suffisant de porte-manteaux…) et relancer les services techniques le cas échéant, agencer les classes dont les effectifs varient d’une année sur l’autre… Tout ceci, vous parents, journalistes, amis, vous ne le voyez pas et pourtant, si nous n’effectuons pas ce travail invisible, nous ne serons pas en mesure d’accueillir correctement vos enfants le jour de la rentrée ; nous ne serons pas en mesure de commencer l’année sereinement et de nous consacrer pleinement à notre métier et à nos élèves.

 

Penser que les enseignants peuvent se passer de cette journée c’est méconnaître le monde de l’école. Penser que les enseignants ont « gagné » une journée de congé supplémentaire, c’est ignorer que la plupart d’entre nous est déjà en classe fin août (sans couverture s’il nous arrive un accident), c’est ignorer que notre travail ne se résume pas à garder des enfants, c’est fouler au pied ce pour quoi nous nous levons le matin.

 

Comme dans tout corps de métier, il existe des tire-au-flanc, des « planqués » mais, comme dans tout corps de métier, ils sont minoritaires.

 

Peut-être serait-il opportun de cesser de nous livrer à la vindicte publique et de nous considérer comme des ennemis ? Peut-être serait-il temps de comprendre que nous aussi, nous sommes des producteurs de richesse, non pas financière, mais bien plus précieuse encore car humaine ? Peut-être serait-il utile de travailler avec nous, de venir dans nos classes plusieurs semaines de suite, de s’immerger dans notre quotidien pour nous aider à construire les générations de demain ?

 

PS : nous sommes aussi des parents et nous allons, nous aussi, devoir trouver un mode de garde pour nos enfants le 1er septembre, en plus du 29 août.

signer la petition Et si on arrêtait de tirer sur les enseignants ? Re la petition Et si on arrêtait de tirer sur les enseignants ?

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.