Pétition
7243 Pétitions déjà créées avec 913273 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Contestation CCF en lycée professionnel



Auteur :les enseignants de lycée professionnel
créé le :03-06-2010

Pétition $titre92 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Contestation CCF en lycée professionnel


Je me fais le relais d'une lettre reçue dans vos boîtes mail en date du 28 mai 2010. L'objectif est seulement de connaître le nombre de personnes qui adhèrent à cette lettre que vous reteniez vos notes ou non ! Dans le commentaire, rajoutez si vous êtes prêt à retenir vos notes et dans quelle discipline vous enseignez. Merci. "Le 27 mai 2010 Lettre ouverte des enseignants de Lycée professionnel A Monsieur l’inspecteur d’académie A Mesdames et Messieurs les IEN-EG /ET Objet : Les CCF en lycée professionnel. Mesdames, Messieurs, Depuis quelques années, nous, enseignants de lycée professionnel, faisons passer nos élèves de CAP, Bac Pro (pour l’enseignement professionnel) en CCF. Nous avons docilement formé nos élèves, créé des sujets, organisé les épreuves jusqu’à saisir les notes d’examen. Ceci sans dire un mot, sans aucune gratitude… Depuis peu, nous avons le Bac Pro 3 ans et son nouveau programme. Nous avons docilement accueilli ces nouvelles manières de travailler et d’évaluer. Consciencieusement, nous élaborons de nouvelles séquences de cours. Ceci sans dire un mot … Pourtant nous le savons bien, nos élèves ont perdu une année d’enseignement même si nous tentons de le masquer par une nouvelle manière d’enseigner. A présent, l’année où nous changeons de programme, nous devons évaluer nos élèves de Bac Pro 3 ans en CCF. A nouveau, et dans l’urgence, nous devons élaborer des sujets, préparer nos élèves à ce nouveau type d’évaluation en apprenant sporadiquement les directives incomplètes, confuses et contradictoires parfois car nous ne sommes en majorité pas informés et formés. A ceci s’ajoute une interprétation propre à chaque discipline des modalités de ce nouvel examen. A l’avenir, un professeur de lycée professionnel aura toutes ses classes en CCF : -Les classes de 2nde et Terminale CAP sont en CCF. (Certaines disciplines, seulement en terminale) -Les classes de Bac Pro 3 ans seront tous les ans en CCF (2nd semestre en Seconde, 1 er semestre en Première et à l’avenir en Terminale). S’il a de la chance, cet enseignant aura une classe de 3éme découverte professionnelle sans CCF et encore pour combien de temps … Prenons l’exemple du professeur d’enseignement général, il peut avoir entre 5 classes et 9 classes, comment procède-t-il pour préparer ses élèves, élaborer les sujets, organiser les épreuves, remettre les dossiers d’évaluation et saisir les notes ? A ceci, vous ajouterez la bivalence de l’enseignant de LP impliquant la réalisation de CCF non pas dans une discipline mais dans deux disciplines ! A-t-on pensé à la charge de travail supplémentaire qu’il incombe à cet enseignant, au problème d’organisation de ces CCF ? Non, bien entendu. Parlons justement de l’organisation des CCF, l’enseignant se doit de faire passer un élève quand ce dernier est prêt. Il doit donc tout au long de l’année proposer des sujets adaptés à cet élève tout en gardant les autres élèves dans la classe. Nous sous-entendons que : -les autres élèves soient disciplinés et autonomes dans leurs travaux. Parlons-nous des mêmes élèves ? Avez-vous oublié que nos élèves sont très souvent en difficulté scolaire ? -pendant le temps de l’évaluation nous n’enseignons pas aux autres élèves. Or comme tous les élèves doivent être évalués, à quel moment enseigne-t-on ? A ceci, il faut rajouter les difficultés de mises en place de ces CCF au sein même de l’établissement puisque toutes les disciplines sont concernées. Et l’élève dans tout çà ? Prenons l’exemple des élèves de CAP : ils peuvent avoir 4 à 5 épreuves de CCF dans chaque matière, soit autour d’une quinzaine de CCF dans la même année ! Entre les périodes de stage, les CCF, il ne leur reste plus guère de temps pour l’apprentissage. En toute honnêteté, quel enseignant termine le programme ? La docilité n’a que trop duré, les enseignants de lycée professionnel sont excédés et réclament votre attention. La réussite des élèves ne repose plus que sur nos épaules : de l’apprentissage à l’évaluation finale. Cette charge de travail doit être prise en compte et ce, pas dans les années à venir ou jamais, comme ce fût le cas pour les CCF de CAP, mais aujourd’hui ! En signe de contestation, nous vous informons que nous ne ferons remonter aucune note de CCF (Bac Pro et CAP compris) et ce pour que chacun mesure le travail colossal effectué sur le terrain. Veuillez agréer, Monsieur l’inspecteur d’académie, Mesdames et Messieurs les inspecteurs de l’éducation nationale, nos salutations distinguées, les enseignants de lycée professionnel "

signer la petition Contestation CCF en lycée professionnel Re la petition Contestation CCF en lycée professionnel

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.