Pétition
7256 Pétitions déjà créées avec 913365 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour Conflit frontalier entre Cambodge et Thaïlande



Auteur :Vary Khun
créé le :18-05-2011

Pétition $titre107 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour Conflit frontalier entre Cambodge et Thaïlande


 

Madame La Députée,

 

Je me permets d’attirer votre attention sur l’invasion que subit le Cambodge, mon pays natal, aux alentours du Temple de Preah Vihear, depuis que celui-ci a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en juillet 2008.

La Thaïlande avait déjà, par trois fois, attaqué le Cambodge. Des attaques aux cours desquelles elle avait employé artillerie lourde, tanks et aviation, et dernièrement des bombes à fragmentation, comme l'atteste l’organisation Clusters Munition Coalition (CMC).

A chaque agression siamoise, le Cambodge a toujours essayé de trouver une solution pacifique, en vain.

Les attaques se sont intensifiées aux cours de ce mois d’avril 2011, provoquant beaucoup de dégâts sur plusieurs villages, détruisant les maisons des paysans. Il y a une dizaine de morts et plusieurs blessés du côté cambodgien.

De sérieux dommages aux temples khmers sont également à déplorer.

Le Cambodge a soumis à la Cour Internationale de Justice (CIJ) une requête en interprétation sur l’arrêt du 15 juin 1962 concernant le Temple de Preah Vihear et une requête en mesures conservatoires pour obtenir le cessez-le-feu permanent entre les deux pays.

Mais depuis le conflit frontalier avec le Cambodge en 2008, la Thaïlande a toujours refusé la médiation d’une tierce partie demandée par le Cambodge, et n'a jamais reconnu les efforts déployés par l’Indonésie, actuellement Présidente de l’ASEAN, et dont les propositions sont soutenues par le Conseil de sécurité des Nations Unies. Elle justifie sa revendication territoriale en se basant sur sa propre carte dressée unilatéralement et sans fondement légal.

Malgré plusieurs annonces de trêves au niveau des commandements du front, les combats continuent, faisant déplacer des milliers de villageois vers l’intérieur du pays.

Nous condamnons donc cet acte de guerre et d’invasion du territoire de notre nation indépendante et souveraine, invasion qui viole les traités internationaux, et qui, en droit international est passible de sanction.

 Nous sollicitons votre aide et celle de la France, Co-présidente de la conférence de Paris du 23 octobre 1991 pour la paix au Cambodge, pour faire tout ce qui est en son pouvoir pour obtenir le cessez-le-feu permanent, l'envoi immédiat d'observateurs indonésiens sur place, et l'interprétation de l’arrêt de 1962 de la CIJ, afin de résoudre d’une manière pacifique et définitive les problèmes de frontière entre le Cambodge et la Thaïlande dans la zone du temple de Preah Vihear.

 

Par avance, je vous remercie et vous prie d’agréer, Madame la députée, l’expression de ma profonde gratitude.

 

Vary KHUN, pharmacien

Chevalier de la légion d’honneur

signer la petition Conflit frontalier entre Cambodge et Thaïlande Re la petition Conflit frontalier entre Cambodge et Thaïlande

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.