Pétition
7245 Pétitions déjà créées avec 913278 signataires ! Connexion


Cliquez ici pour charte



Auteur :comité de soutien
créé le :30-09-2010

Pétition $titre541 signataires
Voir les signataires

Cliquez ici pour charte


CHARTE DU COMITE DE SOUTIEN AUX SALARIES DE COOPER Le groupe Cooper Standard Automotive et le FMEA (fond de modernisation des équipementiers) projettent de créer une nouvelle société qui réunirait Cooper Standard France et les polymères de la Barre Thomas, site racheté au fond d'investissement américain Silver Point. Ce projet aura des conséquences désastreuses puisqu'il prévoit de fermer l'usine de Bolbec en laissant 316 salariés sur le carreau. Ce projet prévoit de préserver les usines Cooper de Vitré et Lillebonne, ainsi que le siège d’Argenteuil. Il prévoit également de garder les usines de la Barre Thomas à Rennes, en Pologne et en Inde. Cette opération sera financée par de l'argent public, le FMEA étant alimenté par les deux constructeurs. Il faut se souvenir que l'entreprise COOPER a utilisée depuis des années les aides publiques : • d'abord pour s'implanter à Baclair • ensuite, depuis fin 2008, pour indemniser les salariés au titre du chômage partiel • puis pour la mise en place, en 2009, du plan de formation • et enfin maintenant pour en arriver à décider de fermer le site de Baclair . Tout cet argent, pour finalement priver d’emploi 316 personnes de plus, dans un bassin d’emploi déjà largement touché par le chômage ? Cooper à le devoir de préserver les 316 emplois de Baclair en investissant dans l'outil de fabrication et en diversifiant sa production comme l’on réclamé depuis des années les représentants du personnel. Tous ensemble, salariés, commerçants, artisans, professions libérales, syndicalistes, élus politiques, retraités, privés d’emploi, citoyens, étudiants nous pouvons agir contre ce mauvais coup, décidé par les seuls dirigeants américains, sans concertation avec les acteurs économiques locaux en déclarant que : • Nous refusons la logique d’un système qui met en concurrence les salariés de Rennes et de Bolbec, les régions de Bretagne et de Haute-Normandie et les différents niveaux des collectivités locales ici ou la au mépris de l’intérêt général de notre pays. • Nous refusons que l'argent public alimente les intérêts des actionnaires privés sans autres considérations de l’avenir des territoires et du savoir-faire de ses salariés. • Nous refusons que nos impôts favorisent la suppressions d’emplois par le biais d’une fusion d’entreprises privées! • Nous exigeons du gouvernement et des pouvoirs publics au niveau départemental et régional, qu’ils prennent toutes leurs responsabilités dans ce dossier afin d’étudier avec Cooper le maintien du site de Bolbec. • Cooper doit retirer son projet de fermeture nous demandons l'ouverture immédiate de négociations et la réalisation d'expertises objectives sous l'égide des pouvoirs publics. Afin de faire de nouvelles propositions aux salariés et aux pouvoirs publics. Je soutiens la lutte utile et légitime des salariés de Cooper Bolbec pour le maintien de l'emploi industriel qualifié et correctement rémunéré dans notre région.

signer la petition charte Re la petition charte

Vous pouvez poster vos commentaires mais n'oubliez pas de signer la Pétition.